banderoleuse automatique

banderoleuse automatique

Banderoleuse automatique : comment la choisir ?

Il est d’intérêt, dans un entrepôt, de réduire la pénibilité du travail. La banderoleuse présente l’avantage de réduire la pénibilité, tout en augmentant la productivité des équipes.

Identifier les TMS

Les Troubles Musculosquelettiques, appelés TMS, sont des affections osseuses, nerveuses, et squelettiques. Les TMS sont reconnus comme maladies professionnelles. D’un point de vue professionnel, elles sont problématiques, car elles sont sources d’absentéisme. Cet absentéisme cause des périodes de sous-effectif, mais aussi le recours à des intérimaires (qu’il faut donc former), donc une perte de productivité. De même, ces pertes de productivité causent également des coûts que l’on peut qualifier de cachés. Ainsi, à terme, les TMS peuvent impacter la rentabilité de votre entreprise.

banderoleuse automatique
banderoleuse automatique

À ce titre, la filmeuse palette est une bonne solution pour réduire les TMS, et donc les problèmes que cela peut engendrer. À terme, cela peut même participer à augmenter votre rentabilité.

Que peut apporter la banderoleuse ?

D’une manière générale, l’automatisation d’une tâche, quelle qu’elle soit, apporte de la productivité, car l’outil est étudié pour.
L’intérêt d’avoir une banderoleuse automatique va donc dans un premier temps augmenter le nombre et le rythme de palettisations. De ce fait, il fait gagner temps, et argent. De plus, l’automatisation de cette tâche permet d’y mobiliser moins de personnel, qui peuvent alors être redéployées ailleurs, notamment en production. De ce fait, la productivité peut augmenter à tous les niveaux. Et c’est valable, tant pour la banderoleuse manuelle qu’automatique, puisqu’une personne seule peut travailler au filmage des palettes. De plus, avec les filmeuses modernes sont conçues de sorte à éviter au maximum les TMS.

banderoleuse automatique
banderoleuse automatique

Autre avantage non négligeable : les machines étant étudiées, la consommation de film plastique sera forcément réduite. La banderoleuse apporte donc de multiples avantages, en plus d’aider à préserver au mieux la santé de vos opérateurs.

Quelle banderoleuse choisir ?

Le choix est vaste, et se détermine en fonction de vos besoins et de votre budget.
Pour les plus petits budgets et/ou les plus petits besoins en palettisation, le premier choix est bien sûr la banderoleuse manuelle. La part manuelle consiste à embobiner le film, à pousser la machine pour faire le tour de la palette, et à déplacer la bobine de bas en haut (à l’aide d’un bouton ou d’une manette). Ainsi, l’effort est moindre pour l’opérateur en charge du filmage.
La banderoleuse semi-automatique nécessite la main de l’homme pour charger et décharger la palette du plateau. La machine travaille ensuite seule, si ce n’est son activation.
La banderoleuse automatique, souvent dotée d’un tapis roulant, ne nécessitera que le chargement des palettes sur son plateau. De ce fait, la mobilisation y sera minimale, et l’opérateur pourra même se rendre utile à d’autres endroits.

Après avoir fait votre choix, vous n’aurez plus qu’à choisir entre la filmeuse à plateau tournant ou celle à bras tournant. Là, le critère à prendre en compte, c’est bien sûr l’espace dont vous disposez dans votre entrepôt. Ainsi, avec toutes ces informations en main, vous n’avez plus qu’à anticiper vos futures cadences de travail !